• Sandra Bocciolini

GDPR - Entreprises, il est temps de recruter un délégué à la protection des données DPO

Mis à jour : 3 janv. 2020



Conçu pour aider les entreprises à mieux gérer les flux croissants de données, notamment les données sensibles, le RGPD se substitue à la directive sur la protection des données et prévoit de nouvelles conditions concernant la collecte, l’exploitation et le transfert des données, dont le non-respect entraînera de lourdes amendes.

Afin d’assurer l’application du règlement, plusieurs entreprises ont nommé un délégué à la protection des données personnelles (DPO, Data Personal Officer). Garant de la mise en conformité avec la nouvelle réglementation, le délégué à la protection des données est un intermédiaire clé pour apporter plus de traçabilité aux données et pallier aux risques qui y sont liés. Intervenant en dehors du management, le délégué à la protection des données éloigne le risque de non-conformité avec la réglementation. Il exerce une activité à plein temps qui requiert une parfaite connaissance des données de l’entreprise et de leur politique de traitement :

- Données personnelles et traçabilité : implications et défis du RGDP

- Règles internes : les changements à mener

- Trois cas de mise en place d'un DPO

Retrouvez l'article complet

Comment devenir DPO en 3 jours ?




48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout