• Sandra Bocciolini

Campus Cybersécurité : un lancement voulu pour fin 2020


Lancée en juillet 2019, l’étude de faisabilité d’un « campus cyber » menée par Michel Van Den Berghe, CEO d’Orange Cyberdéfense, se précise avec des éléments de préfiguration du projet qui ont été communiqués fin novembre.


Pour rappel, le projet a pour ambition de réunir les acteurs de l’écosystème français de la cybersécurité dans leur diversité : industriels, start-ups, enseignement supérieur, agences gouvernementales et ceci dans le but de renforcer :


  • La sensibilisation et la formation pour lutter contre le déficit d’experts et améliorer la prise en compte du risque dans les organisations ;

  • Le partage et la mutualisation d’outils, de compétences et de données entre les acteurs du secteur, mais aussi l’échange de bonnes pratiques et les réflexions sur les enjeux et difficultés communes ;

  • L’innovation publique et privée, qui doit être mieux accompagnée pour permettre le développement de la filière industrielle de cybersécurité.


Avancement du projet


La conférence de presse, qui s’est tenue le 28 novembre dernier, a permis de connaître les 22 premières entreprises et organisations (liste ci-dessous) qui feront partie du futur campus.


Le rassemblement de ces acteurs a pour objectif de renforcer les synergies entre secteur public, privé et de l’enseignement autour d’un espace opérationnel dédié à la cybersécurité.


Ce futur lieu, emblématique de la cybersécurité française et européenne, doit favoriser les interactions entre ses membres, aboutir au développement de projets partagés et favoriser la recherche et développement sur cette thématique.


Le projet devrait s’incarner dans un bâtiment existant à Paris ou en première couronne et permettra d’accueillir entre 700 et 800 membres d’équipes opérationnelles sur environ 10 000 mètres carrés.


Cette nouvelle implantation est prévue en fin d’année 2020 ou début 2021.


Le choix de Paris et des synergies en région


Le choix de la région parisienne s’est imposé car les acteurs et experts en cybersécurité sont en grande partie déjà localisés dans cette région. Le fait de conserver cet ancrage francilien a pour but de contribuer au succès du projet et d’accélérer sa concrétisation.


La complémentarité régionale n’est pas oubliée et des « satellites » régionaux pourront participer à l’établissement d’un pôle français de la cybersécurité avec notamment le Pôle Cyberdéfense de Rennes, les acteurs de la santé et de la smart city dans les Pays de la Loire ou l’Industrie présente en région lyonnaise ou grenobloise. L’intégration au sein des activités du campus cybersécurité se réalisera de manière partenariale.


Le projet entend également rayonner à l’international en restant ouvert à des collaborations opérationnelles avec des géants du secteur comme Cisco, WMware, IBM ou Microsoft...


A suivre...


Les 22 organisations mobilisées pour le futur Campus Cybersécurité


  • Advens

  • Airbus Cybersecurity

  • Alsid

  • Anssi - Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information

  • Atos

  • Beijaflore

  • BNP Paribas

  • Capgemini

  • CEIS - La Compagnie européenne d’intelligence stratégique

  • Citalid

  • EDF

  • EPITA - Ecole pour l’informatique et les techniques avancées

  • France Digitale

  • Gatewatcher

  • L’Oréal

  • Oodrive

  • Orange

  • Schneider Electric

  • Siemens France & Benelux

  • Sopra Steria

  • Thales

  • Wavestone


Sources :

17 vues

SARL DIG-IT

Simplifiez vous l'IT

 

Tél : 04 92 96 96 90

Mail : contact@formation-IT.org

Centre de Formation enregistré

sous la DA n° 93.06.07876.06

SIRET 822 060 372 00015 - APE 7022Z 

  • Twitter Classic
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • WhatsApp Business