top of page
  • Photo du rédacteurSandra Bocciolini

DIG-IT obtient la certification Qualiopi

Dernière mise à jour : 17 févr. 2023


DIG-IT est un organisme de formation professionnelle spécialisé en formations informatiques avancées ainsi qu’une société de services du secteur IT.


Après un engagement total des équipes pendant plusieurs mois pour répondre aux différentes exigences de ce label, l’entreprise s’est vue délivrée, le 26 mai dernier, la certification Qualiopi pour ses actions de formation.




Cette certification a été obtenue dans le cadre du Référentiel National Qualité (RNQ V7 du 29/03/2021) qui liste 7 critères de qualité et regroupent 32 indicateurs.


Nous vous proposons dans cet article de mieux comprendre les finalités de la certification Qualiopi et de découvrir la nouvelle version du RNQ.


Quels sont les impacts de la certification Qualiopi ?


La certification Qualiopi est une certification propre aux organismes de formation et acteurs contribuant au développement de compétences. En obtenant ce label, les partenaires et clients de Dig-IT bénéficient d’une garantie supplémentaire sur la qualité des actions de formation organisées par l’entreprise.


La certification Qualiopi : qu’est-ce que c’est ?


L’univers des formations professionnelles a connu une profonde mutation après l’entrée en vigueur de la loi du 5 septembre 2018, portant sur la liberté de choisir son avenir professionnel. Celle-ci a notamment généré l’obligation de détenir une certification nationale pour tout organisme dispensant des formations et désirant bénéficier de financements publics ou mutualisés.


Concrètement, la certification Qualiopi permet de prouver la qualité des démarches élaborées par les détenteurs de la certification. Ces démarches peuvent être liées à des actions de formation, des bilans de compétences ou des formations de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Pour délivrer la certification, l’institution certificatrice se base sur un référentiel unique figurant au sein de la loi, le RNQ (Référentiel National Qualité).


Quels sont les avantages de la certification Qualiopi ?


Le principal avantage de cette certification réside dans le fait qu’elle facilite l’accès à plusieurs systèmes de financement. Ceux-ci visent à aider les individus ou entreprises dans la concrétisation de leurs projets de formation.


A compter du 1er janvier 2022, seuls les organismes détenteurs de la certification Qualiopi pourront proposer des formations éligibles au CPF sur Mon Compte Formation.


C’est également un élément de réassurance pour les DRH ou les particuliers qui souhaitent acheter une formation de qualité. La marque Qualiopi renforce donc les liens de confiance entre l’organisme de formation et les bénéficiaires particuliers ou entreprises.


De plus, la certification contribue à optimiser l’organisation de la structure qui l’a obtenue en valorisant ses bonnes pratiques et son implication dans la fourniture de formations qualitatives.


Enfin, la certification Qualiopi doit clairement contribuer à la satisfaction de la clientèle de l’organisme en fournissant un cadre sécurisé et de confiance de la réalisation d’une formation.


Nouvelle version du Référentiel National Qualité (RNQ V7)


La toute dernière version du référentiel National de Qualité (RNQ v7 du 29 mars 2021) est applicable depuis la date du 29 mai 2021. Elle apporte quelques précisions concernant :

  • les indicateurs de résultats des CFA – indicateur 2

  • les certifications professionnelles – indicateur 3

  • le conseil de perfectionnement – indicateur 20

  • la période de formation en situation de travail - indicateur 28


Voici les mises à jour apportées aux différents éléments cités précédemment.


Les indicateurs de résultats des CFA (Indicateur 2)


Pour l’indicateur 2, la précision apportée touche une contrainte spécifique qui peut s’appliquer aux CFA. Ainsi, les indicateurs de résultats obligatoires sont ceux énoncés dans l’article L. 6111-8 du Code du travail. Ils s’obtiennent par des calculs effectués selon chaque ministère en charge de la formation professionnelle et de l’éducation nationale, puis publiés. Ces indicateurs sont disponibles sur le site : inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/accueil.



Les certifications professionnelles : Indicateur 3 « Donner au public une information accessible, exhaustive et actualisée. »


On peut noter un changement important de la définition d’une certification professionnelle au sein du glossaire. « Les certifications enregistrées au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) sont appelées « certifications professionnelles ». Elles permettent une validation des compétences et des connaissances acquises nécessaires à l’exercice d’activités professionnelles (article L. 6113-1 du Code du travail).»


La modification entraîne la suppression de toute référence aux certifications recensées au Répertoire Spécifique (RS). Ainsi, les formateurs en langues, en bureautique et formation offrant une certification professionnelle recensée au RS ne semblent plus être concernés par cet indicateur.


Le conseil de perfectionnement (Indicateur 20)


En ce qui concerne le conseil de perfectionnement (indicateur 20), une précision est apportée concernant les nouveaux CFA. Elle apparaît sur la partie traitant des « éléments de preuve » : « preuve de constitution en cours du conseil de perfectionnement pour le nouveau CFA) ».


La période de formation en situation de travail : indicateur 28 «Démontrer l’existence d’un réseau de partenaires socio-économiques mobilisé tout au long de la prestation. »


Divers changements ont été effectués :


En ce qui concerne le glossaire : ajout de « Association Transition Pro (CPIR)» à la liste des partenaires socio-économiques.


Dans le Nota Bene. Ce dernier indicateur concerne tous les prestataires de formation dont les CFA. La modification a surtout trait à leur capacité à former un réseau de partenaires durant les périodes d’apprentissage en situation de travail.


Pour les étudiants, ces périodes constituent une formation pratique en entreprise. En revanche, pour les salariés en contrat de professionnalisation, cela peut correspondre aux périodes d’obtention d’un savoir-faire en entreprise. On comprend donc que les alternants en contrats de professionnalisation sont effectivement concernés.

109 vues0 commentaire
bottom of page